6 heures de l’Espoir 2015

24 heures de l'Espoir 2015Une première expérience réussie au mois de mai à Lyon, m’avait donné envie de tenter un 6 heures sur du plat et d’y viser l’objectif somme toute raisonnable de 50 km.
Le 6 heures organisé le dernier week-end de novembre depuis trois ans au parc Borély à Marseille colle bien au niveau du calendrier, en fin de saison assez loin des autres courses, comme au niveau de la proximité géographique, à moins d’une heure de route.

Après avoir choisi un plan d’entraînement sur 9 semaines que je n’ai pas du tout suivi, quand arrive le jour J j’ai une moyenne de 2 sorties et 25,6 km par semaine, totalement insuffisant pour préparer un 6 heures. Et quelques kilos de lard inutile autour de la taille.
Autant dire que l’objectif initial de 50 km est désormais hautement improbable au point que j’y ajoute plusieurs objectifs de repli :

  1. dépasser la distance du marathon (42,195 km)
  2. dépasser ma plus longue distance pieds nus (36,1 km)
  3. avancer pendant 6 heures

Même si le résultat est plus qu’incertain je décide de rester sur la stratégie établie de longue date, à savoir courir à 6’40" /km pendant 2 heures puis tenter de maintenir une allure entre 7’00" et 7’15" /km ensuite.

Lire la suite

Publicités

Objectifs pour fin 2015

Calendrier 2015-T4

Contrairement à ceux du premier semestre, qui étaient définis plusieurs mois à l’avance, les objectifs du second semestre ont mis beaucoup plus de temps à prendre forme.
Je m’aperçois d’ailleurs que je ferais mieux de découper l’année en quatre trimestres plutôt qu’en deux semestres, car chacune des séquences plan d’entraînement + course visée correspond grosso modo à un trimestre.

L’objectif du troisième trimestre est déjà passé avec le Grand Raid de Camargue dont j’ai pris le départ au mois de septembre.

Pour le dernier trimestre de l’année je vais axer l’entraînement sur la préparation d’un 6 heures organisé le 28 novembre dans le cadre des 24 heures de l’Espoir à Marseille. J’ai récupéré pour ça dans mes archives un plan d’entraînement pour un 6 h qui s’étale sur 9 semaines au rythme de 5 séances par semaine.
C’est un peu plus que ce que j’ai l’habitude de faire : je cours parfois 4 fois par semaine, mais je réalise tout aussi souvent des semaines à 2 sorties seulement et la moyenne s’établit à 3 sorties par semaine. M’en tenir au plan sera déjà un challenge en soi.

À ce plat de résistance que constitue le 6 h, s’ajoutent deux autres dates. D’abord le Trail du Massif des Brasses, le 11 octobre, LE rendez-vous des barefooters que je serais désolé de rater. Les Foulées Bandolaises enfin, le 12 décembre, la course festive et déguisée qui clôturera mon année 2015.

Ou presque. À partir de la mi-décembre j’ai déjà planifié le début d’un plan d’entraînement annonciateur de mon premier objectif de 2016, mais pour l’instant rien n’est fixé, j’y réfléchis encore…

Marseille Cassis 2014

Bien que les courses de cette ampleur ne soient pas vraiment ma tasse de thé, j’ai donc pris le départ dimanche de Marseille Cassis. Dès la veille, en allant retirer nos dossards à Marseille avec Gégé nous avons profité du trajet pour reconnaître le parcours. Je ne suis pas sûr que ce soit une idée de génie. Aux trois premiers kilomètres en faux-plat montant (+37 m) succèdent trois kilomètres de franche montée (+100 m) puis au détour du premier virage en épingle les choses sérieuses commencent avec trois kilomètres et demi de lacets (+176 m) jusqu’au col de la Gineste.
Après avoir monté tout ça (en voiture) on s’est quand même demandé ce qu’on était venus faire dans cette galère. D’autant que le plateau de Carpiagne au-delà du col est plutôt vallonné et que la descente vers Cassis est raide.
Bref, ma stratégie pour la course était toute faite : ne pas me mettre dans le rouge sur les six premiers kilomètres pour tenir jusqu’au col, puis prendre une bonne allure en gardant une réserve sous le pied pour la côte des Pompiers, le fameux raidillon du 18e km.

Lire la suite

Même les imbéciles changent d’avis

Il y a deux semaines j’ai eu la surprise de recevoir un courriel commençant comme ceci :

Bonjour,
Si vous recevez cet email c’est parce que vous avez souhaité participer au tirage au sort sur le site jesuisuncoureur.com afin de gagner un dossard pour la course mythique Marseille Cassis de fin octobre 2014.
Suite à un désistement, nous avons le plaisir de vous annoncer que vous avez gagné un des 10 dossards pour participer à Marseille – Cassis 2014.

Lire la suite

Run In Marseille

Run in Marseille 2014

Avec la reprise de l’organisation par A.S.O., le marathon de Marseille est devenu cette année le RunInMarseille. L’événement comprend toujours les mêmes courses, à savoir un marathon, un semi-marathon, un 10 km et une course enfant, mais les parcours ont été revus : le marathon effectue désormais deux boucles du parcours du semi et non plus une unique grande boucle. La date a changé également puisque de fin mars l’événement a été décalé à la mi-septembre.
Sans être un objectif en soi, ce semi-marathon est un point convergent de tous les programmes que j’ai envisagés pour le second semestre. Quasiment un passage obligé. Lire la suite

Sept jours de réflexion

Je n’ai pas couru cette semaine. Pas du tout. Rien depuis la Ronde Ollioulaise dimanche dernier. La faute a une légère douleur dans le mollet droit qui survient dès le moindre effort. Rien d’inquiétant, mais comme le moment est propice pour faire un point sur les objectifs de l’année à mi-parcours j’ai saisi l’occasion pour m’accorder une semaine entière de gamberge et de fainéantise.

Lire la suite