Ma première sortie

C’était peu après la mi-janvier 2010[1]. Je portais mon antique pantalon de survêt’ Adidas bariolé comme on en avait dans les années 90 (ou pas), un quelconque t-shirt à deux balles en coton et j’avais chaussé les Kalenji Ekiden 75 flambant neuves achetées pour l’occasion.
Je me suis élancé sur la piste cyclable dans le sens de la déclivité favorable et j’ai rapidement couru à grandes enjambées, ravi de voir que je pouvais aller aussi vite. Je n’avais pas fait ça depuis des années. Je me sentais bien. Libre.

Lire la suite

Publicités

Méthode Lafay

Méthode LafayLa bible de la préparation physique. Bon, j’exagère peut-être, mais je trimballe ce bouquin tout le temps quand je suis en déplacement. En plus de la fameuse méthode, on y trouve tout un tas d’exercices pour travailler tel ou tel groupe musculaire, un bon nombre de mouvements d’assouplissement et quelques conseils diététiques. Ça permet de compléter les sorties sur bitume par un minimum de préparation physique, et en cas de météo pourrie on peut facilement organiser une séance au pied levé pour remplacer la sortie prévue. Pour le prix d’un bouquin, ce serait dommage de s’en passer.

Sortie n°280

Programme

60′ à EF

Mardi

La neige est tombée en fin d’après-midi avec une journée d’avance sur les prévisions météo, et commence de fondre rapidement en soirée. J’ai pas envie de courir dans cette espèce de gadoue blanche, la sortie sera pour demain matin. À la place, je dégote quelques exercices du Lafay pour travailler les abdos, chose que je n’ai jamais le temps de faire.

Mercredi

Distance : 4,5 km
Chrono : 0h30

D’un coup d’œil par la fenêtre de l’hôtel côté cour je m’assure que toute la neige a fondu. Je m’équipe de pied en cap (gants, bandeau réfléchissant, lampe frontale… il est 6h et il fait 1°C) et le temps d’arriver dans le hall d’entrée, côté rue, il neige à gros flocons.
Je fais les tours et détours habituels dans le quartier de Bourran, et au bout d’une demie heure la traversée du viaduc battu par des rafales de vent à 50 km/h qui m’obligent à courir en crabe me convainc d’écourter la séance et de rentrer me réchauffer.

Précédent Suivant