La stratégie du demi-tour

Demi-tourQuand j’ai commencé à courir, mon parcours habituel consistait à rejoindre la piste cyclable et à effectuer 1, 2 ou 3 boucles autour du quartier, ce qui correspondait à 3,3, 5,5 ou 7,7 km.
Puis je me suis inscrit à mon premier 10 km.
Je ne voulais pas découvrir la distance le jour de la course et il me suffisait pour cela de parcourir 4 boucles soit 9,9 km. Oui mais voilà, je n’ai jamais réussi à faire quatre tours. À chaque fois, arrivé à la fin de la troisième boucle, au moment de bifurquer pour entamer un quatrième tour, le courage m’a manqué et au lieu de ça j’ai tourné de l’autre côté pour rentrer chez moi.

Lire la suite

Publicités

Utiliser la fréquence cardiaque à l’entraînement

Fréquence cardiaquePour préparer le semi-marathon d’Hyères j’ai choisi un plan proposé par Bruno Heubi dans son livre « Courir longtemps ». Ce bouquin est une véritable mine d’informations, j’y reviendrai plus longuement dans un prochain billet, mais il présente comme inconvénient que les chronos que je vise (dans le cas présent 2h sur semi) me classent de manière sys-té-ma-tique dans la catégorie des débutants.
Exit les séances de fractionné, le débutant n’est apparemment pas censé connaître ni même entraîner sa VMA. En fait, à part les sorties longues dont une partie se fait à l’allure cible soit 5’40 /km, toutes les autres séances du plan se basent sur un pourcentage de la fréquence cardiaque maximale et non pas sur une allure. Et les seuls pourcentages utilisés sont 70% et 75%.

  • 24 h à 70% FCM,
  • 3 h à 75% FCM,
  • 6 h à AS21.

Lire la suite