Assez tergiversé

Ça fait quelques semaines que participer à la Bandol Classic le 14 juin prochain me pose un cas de conscience. J’y vais ? J’y vais pas ?
Ça fait très exactement un mois en fait, jour pour jour. Depuis ma première reco pieds nus, quand je me suis aperçu que les cailloux qui recouvrent le chemin des crêtes sont particulièrement désagréables et que la descente du Roustagnon est une calamité.CaillouxJ’ai parcouru le secteur empierré en 59’16 » la première fois, puis j’y suis retourné avec mes Terra minimalistes, puis encore une fois pieds nus avec un nouveau chrono de 51’02 ».

Lire la suite

Sortie n°474

Vue des hauteurs de Bandol

Vue des hauteurs de Bandol

Le premier objectif de l’année est passé, le prochain défi est de prendre le départ de la Bandol Classic au mois de juin. Pieds nus évidemment. J’ai participé aux trois dernières éditions (chaussé) donc je sais à quoi m’attendre du côté du dénivelé (220 m) et de la température (à 18h00 à la mi-juin il fait encore pas loin de 25°C). La grande inconnue c’est ma capacité à courir pieds nus sur les trois kilomètres où le parcours quitte le bitume pour des sentiers caillouteux.
Je profite du temps splendide pour effectuer une reconnaissance de ce secteur, avant que n’arrivent les pluies que la météo nous annonce pour le reste du week-end.

Lire la suite