Assez tergiversé

Ça fait quelques semaines que participer à la Bandol Classic le 14 juin prochain me pose un cas de conscience. J’y vais ? J’y vais pas ?
Ça fait très exactement un mois en fait, jour pour jour. Depuis ma première reco pieds nus, quand je me suis aperçu que les cailloux qui recouvrent le chemin des crêtes sont particulièrement désagréables et que la descente du Roustagnon est une calamité.CaillouxJ’ai parcouru le secteur empierré en 59’16 » la première fois, puis j’y suis retourné avec mes Terra minimalistes, puis encore une fois pieds nus avec un nouveau chrono de 51’02 ».

Ça m’ennuie fortement de ne pas participer cette année après avoir couru les trois éditions précédentes. Le parcours est sympathique (cailloux mis à part), l’atmosphère très festive. Et cette année pour la dixième édition on peut s’attendre à une ambiance du tonnerre, ce serait dommage de la rater.
Ça ne me convient pas non plus de faire une partie de la course pieds nus et de mettre des chaussures (même minimalistes) pour les sentiers pierreux. Ça manque de cohérence.
Il ne reste qu’une seule option, courir toute la distance pieds nus. Mais quel intérêt si c’est pour arriver bon dernier ? D’où mon dilemme.

J’ai épluché les traces de mes précédentes participations à la course (chaussé, à l’époque) et j’arrive à la conclusion que je dois pouvoir accrocher un chrono de 1h45 environ. Même en marchant pendant 1,5 km sur les portions les plus difficiles. C’est quand même plus rapide de 13 minutes que les derniers arrivants en 2013.
Comme ce matin je suis requinqué moralement par la sortie d’hier qui m’a fait réaliser l’ampleur de ma progression pieds nus sur les cailloux depuis six mois ; et comme il vaut mieux avoir des remords que des regrets, je me suis inscrit.

Alea jacta est.

Publicités

4 réflexions sur “Assez tergiversé

  1. Bien ! je suis heureux pour toi, car tes progrès en pieds nus (constater hier) vont être favorable et tu risque juste d’être agréablement surpris puisque lors d’une compétition on est toujours plus efficace qu’à l’entrainement et je ne peu me dire que tu le sais et donc que tu arrivera avec un meilleur chrono que tu ne veut l’imaginer (je pari sur 1h35) 😉
    quand penses tu ?

    • Non, 1h35 c’est de la science-fiction.
      J’y vais avec comme objectif primo de franchir la ligne d’arrivée en ayant fait la totalité du parcours pieds nus. Deuxio, de ne pas être dernier (ou alors pas trop loin derrière l’avant-dernier) ; ce serait une grande satisfaction supplémentaire.
      Et le chrono sera ce qu’il sera. 1h45 est le résultat d’un calcul sur papier partant du postulat que je courrai les sections sur bitume à la même allure que l’an dernier. Encore faut-il que je quitte les cailloux (au milieu du parcours) suffisamment en forme pour galoper les 4 km restants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s