Sortie n°487

Dimanche

Distance : 13,9 km
Chrono : 1h45
Dénivelé positif : 170 m

Je continue d’intégrer des portions de chemin caillouteux et de piste DFCI dans mes sorties longues, et ce matin je retourne sur la piste du Peyras que j’avais déjà tentée pieds nus il y a six mois.
Cette fois, au lieu d’y aller en voiture et de me garer assez loin de manière à conserver 1,5 km de route en guise d’échauffement, je fais tout le trajet en courant. C’est donc avec plus de 5 km dans les pattes que j’aborde les caillasses de la piste.

La piste du Peyras, deuxième tentative

Piste du Peyras

Piste du Peyras

Dès les premiers hectomètres le revêtement me semble moins compliqué à gérer que dans mon souvenir. Je marche par endroits, certes, mais je peux courir sur la plus grande partie de la montée soit en exploitant les étendues où le bitume n’a pas été érodé, soit en longeant la piste sur les bordures vaguement herbeuses et un peu plus souples.

Je croise une quantité curieusement élevée de promeneurs, de coureurs et de VTT. À croire qu’avec les beaux jours tout un tas de gens qu’on ne croise pas en hiver mettent le nez dehors. Comme à mon habitude je lance un bonjour à tout le monde et la plupart répondent.
Quelques-uns devancent mon salut par un « Ouah pieds nus ! Bravo ! » ou « Oh la vache ! » je les classe mentalement dans la catégorie des runners récréatifs selon Jason Robillard (il faudra que je vous parle de ces catégories dans un prochain billet).

La comparaison des données

Le reste de la sortie ne présente pas un grand intérêt, j’ai poursuivi à mon rythme pépère de 8′ /km sur la terre tassée des chemins et 7′ /km sur le bitume.
Ce qui mérite qu’on s’y attarde c’est la comparaison avec la sortie du 1er novembre sur le même parcours. En arrivant je me suis précipité sur Strava pour créer un segment correspondant à la piste du Peyras et comparer les deux traces GPS.

Profil de la piste du Peyras

Profil de la piste du Peyras

Les chiffres confirment bien les sensations : malgré les kilomètres supplémentaires parcourus avant d’atteindre le départ de la piste j’ai parcouru le segment bien plus vite ce matin qu’il y a six mois.
20’50 » au lieu de 27’52 » soit environ un quart de gagné sur le chrono.
Bon je suis loin d’atteindre l’allure que je voudrais puisque je suis passé de 12’59 /km en novembre à 9’43 /km ce qui reste très lent. Mais s’il reste encore énormément de boulot, la progression est indéniablement au rendez-vous ce qui est très satisfaisant.

Publicités

7 réflexions sur “Sortie n°487

  1. Bravo pour cette progression qui est très visible, c’est dans c’est moments là que l’on apprécie les entrainements passés.
    l’entrainement et la persévérance paient toujours

      • Oui en effet, surtout que chemin à vraiment l’air d’être technique alors de suite on peut bien mesurer les progrès.
        Je te prends cette idée et me l’appliquerai 😉

  2. Nixul dit :

    Beau parcours, bravo pour l’avoir fait et même plus vite qu’avant. N’empêche que tu semble y prendre beaucoup de plaisir et c’est le principal.
    Un jour il faudra absolument que l’on se fasse un run ensemble.
    Bon weekend les doigts de pieds en éventail 😉

    • Merci, ça fait plaisir de te voir passer ici. Pour un run ensemble ce sera bien volontiers, mais les occasions ne se bousculent pas au portillon pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s