Liebster Award

Liebster AwardVous avez probablement vu passer ces derniers jours une ribambelle de billets consacrés au Liebster Award. C’est une initiative qui a pour vocation de faire découvrir des blogs en utilisant la mécanique des chaînes. Je trouve ça plutôt original de détourner à des fins louables un système utilisé essentiellement pour propager des canulars, des arnaques et autres objectifs malhonnêtes.
Ce n’est pas pour autant que je vais participer à sa propagation.

Primo c’est un système que j’évite par principe. C’est le meilleur moyen que j’aie trouvé pour éviter de me faire piéger un jour.
Deuxio sa croissance exponentielle fait de la chaîne un phénomène qui se répand très rapidement et sa mécanique bien huilée assure qu’un nombre suffisant de destinataires va la relayer et entretenir la diffusion. Que je coopère ou pas n’a aucune incidence.
Tertio je ne vois pas qui ça peut intéresser de savoir si je préférais les brocolis ou les épinards quand j’avais sept ans, de connaître le mot m’ayant rapporté le plus de points au Scrabble ou de découvrir si je me brosse les dents de haut en bas ou latéralement.

Bien que refusant de jouer le jeu, je salue l’attention de Greencoquelicot et de W@sp711 qui ont mentionné mon pseudo dans leurs listes respectives[1].

Qui était le premier ?

Comme je suis quand même curieux j’ai essayé de remonter la piste à la rencontre du premier Liebster de cette étrange généalogie.
Partant de Greencoquelicot le 27 janvier, on arrive chez Nolwenn (Fuyons !) la veille puis Mary la fille aux baskets roses le 21 janvier et de là chez Mélanie (Mystinguett) le même jour.
De l’autre point de départ, le Clubhouse de W@sp711 on arrive sans étape au même billet de Mystinguett Corner, qui semble être la « mère » de tous les Liebster-runners. Ça c’est fait, il n’y a maintenant plus qu’une seule piste à suivre.

On quitte le monde du running direction les voyages et la photographie de Rotdenken le 13 janvier puis on poursuit dans les voyages avec OnMyWay le 5 janvier. Là on fait une étape un peu plus longue. On reste dans les tiroirs d’OnMyWay pendant quelques mois, jusqu’au 24/8 en fait. Entre voyager et bloguer il faut choisir ! Raïssa comme OnMyWay sont membres du portail de sites féminins Hellocoton. On apprend par ailleurs que le fameux Liebster Award est décerné à des blogs ayant moins de 200 abonnés sur Hellocoton. Mis à part cette précision le principe est rigoureusement identique.
Raïssa nous emmène chez Mes clics et mes clacs le 21/8 qui aboutit ensuite à une impasse puisque l’hébergeur nous informe que le blog Melo-More Than Words a été supprimé.
Zut, ça ne peut pas s’arrêter déjà ! On s’insurge on commençait à trouver ça amusant. Alors on farfouille et on trouve chez Mes clics et mes clacs un second billet qui situe la fameuse Melo à une nouvelle adresse : FurtherWest. Las ! Melo n’a pas conservé sur son nouveau blog les billets de l’ancien et on ne trouve plus de trace des Liebster Award.
Voilà, c’est la fin du trajet, si vous n’avez rien appris d’inutile à mon sujet vous avez quand même une liste de blogs à visiter si ça vous chante.


[1]. Ainsi que les éventuelles autres personnes dont j’aurais raté le billet.
Edit : Au nombre desquels Pourquoi je cours ? que je viens de lire après coup et d’où je remonte à Nolwenn Fuyons ! déjà mentionnée.

Publicités

12 réflexions sur “Liebster Award

  1. Hey ! Serais-je la fameuse Melo ??!! 🙂
    Effectivement, je n’ai pas gardé les billets de mon ancien blog… et j’ai depuis reçu 3 autres liebster award (oui ça n’arrête pas en ce moment !!!)… auxquels je n’ai pas répondu, d’où la fin de ton trajet je suppose 😉
    Bonne journée
    Melo

    • C’est ça. Tu es notre « Lucy », le maillon le plus lointain de la lignée 🙂
      Même si ça ne date que de 5 mois et pas 3 millions d’années.

  2. melia06 dit :

    Un des avantages de cette chaine, c’est quand même de connaitre d’autre blogs, grâce à ça, j’en ai découvert 3 autres de plus, qui ont l’air pas mal ! 🙂

    • Exact, c’est le côté sympa. Mais il y d’autres méthodes moins invasives : il te suffit de taper deux ou trois mots-clés dans ton lecteur WordPress et tu vas trouver des dizaines de blogs que tu ne connaissais pas.

  3. Runner Lambda = généalogiste web.
    Excellent ton post, j’adore. J’aime aussi souvent les « si tu es mon ami, dis le sur ta page facebook ».
    Merci pour cette mise au point.

  4. J’adore ce détournement de Liebster Award en règle!
    ça m’a fait penser à un livre d’Italo Calvino: Si par une nuit d’hiver un voyageur…
    Je te le conseille si tu ne le connais pas déjà, ça pourrait te plaire. Il s’agit d’un gars qui commence un roman, et à la fin du premier chapitre, se rend compte qu’il y a une carabistouille dans le bouquin et que ce n’est pas la bonne suite. Il part donc à la recherche de la suite de son roman et trouve d’autres débuts de romans avec chaque fois un problème qui l’empêche de connaître la suite… mais il continue de chercher. Mais tu connais peut être.

  5. J’ai hésité à répondre, les 11 anecdotes me tentaient moyen… Sympa ta remontée! Tu devrais essayer google pour remonter plus loin, peut-être pourrais-tu trouver qui a envoyé le liebster à Mystinguett!

    • Google ne donne rien de concluant. On retrouve les personnes taguées par Melo, mais pas celle qui l’a taguée à l’origine.
      Sur la Wayback Machine on retrouve une copie du blog en date du 18 août, mais apparemment c’est juste une petite semaine avant le billet sur le Liebster Award. Le 19 octobre le blog n’existe déjà plus. Je crois qu’on est au bout du bout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s