Prom’Classic 2014

Ce matin c’est la Prom’Classic à Nice, 10 km plats sur la promenade des Anglais.
La météo aussi, est plutôt british. À tel point que la plupart des vols ont été annulés hier à l’aéroport de Nice. Du coup j’applique la stratégie que chantait Bénabar il y a quelques années :

On s’en fout, on n’y va pas
On n’a qu’à se cacher sous les draps…


À 5h44 je coupe le réveil programmé pour sonner le branle-bas à 6h00 et je reste au lit.
Tout est prêt pourtant : le justificatif d’inscription et le certificat médical dûment imprimés, les vêtements pour la course et pour après la course, le Polar chargé à bloc…

Mais pourquoi ?

Mon objectif initial est de mesurer mon chrono sur 10 km plus précisément qu’à Tamaris en octobre où le chrono officiel a sérieusement foiré et où j’ai déclenché mon propre chrono trop tard.
La Prom’Classic offre deux avantages. D’abord un parcours plat propice au RP, ensuite un positionnement décalé dans le calendrier qui n’interfère avec aucun autre objectif. Le revers de la médaille est le trajet. Deux heures de voiture à l’aller puis encore deux heures après la course.

Ajoutons à ça le fait que mon poids est toujours en dehors des clous et que le parcours est détrempé par la pluie, et les chances de faire péter le chrono se réduisent comme une peau de chagrin. Du coup je ne vois plus trop l’intérêt de me taper quatre heures de route pour courir sur du mouillé, chose que je n’apprécie pas vraiment, et terminer sur un chrono qui ne casserait pas trois pattes à un canard.

Départ de la Prom'Classic 2014

Départ de la Prom’Classic 2014

Mais pas que…

Sur un plan plus général ça s’inscrit aussi dans la suite logique de cette fin d’année 2013 où j’ai volontairement sabordé les trois dernières semaines du plan d’entraînement pour privilégier les sorties plaisir et éliminer les sorties contraintes. Je reviendrai probablement dans un prochain billet sur mes motivations et résolutions pour 2014.

En attendant, comme par chez moi le mistral a chassé les nuages je vais profiter du soleil et faire cet après-midi une sortie longue tranquille sur les hauteurs pour admirer le paysage.

Précédent

Publicités

2 réflexions sur “Prom’Classic 2014

  1. Privilégier les sorties plaisirs. J’acquiesce de bon cœur.
    Et sinon ouais 2h de route pour 10km sous la flotte et re 2H de route pour rentrer… je comprends tout à fait ton point de vue.

    • Pour Millau en 2012 j’avais fait 10 heures de voiture aller et retour. Mais courir sur le viaduc c’est autre chose que l’aéroport de Nice sous les nuages.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s