Lorentz, Perrault, Broca et les autres

J’ai publié tout une ribambelle d’objectifs pour 2014. Ils sont joliment répartis tout au long de l’année de manière à augmenter la distance selon une progression planifiée. Mais il manque l’objectif primordial. Celui dont dépendent tous les autres : perdre quelques kilo(gramme)s superflus.
On est beaucoup dans le même cas, hein ? Certains en sont même venus à la course à pied pour perdre du poids justement. Le mien de poids est monté sur ressort. J’arrive assez facilement à le tirer vers le bas. Kilo après kilo après kilo. Mais il suffit que je relâche mon attention et le ressort reprend sa forme initiale ramenant par la même occasion mon poids à sa valeur de départ.

Indice de masse corporelle

Après le marathon que j’ai couru en mars j’ai repris deux petits kilos. Normal. Cet été pendant les vacances j’en ai pris deux autres. Bonus. Depuis septembre j’en ai pris encore un. Cerise sur le gâteau. Au final je me retrouve à trimballer du lard à chaque kilomètre que je cours. Après les 10 km de Tamaris début octobre j’ai pris l’habitude de me peser chaque dimanche matin et de suivre dans un graphique l’évolution de mon IMC. Sa non-évolution plutôt, parce qu’il stagne désespérément aux alentours de 26. 26, comme un pied de nez, parce que la définition positionne la notion de ‘surpoids’ au-dessus de 25.Évolution de l'IMCL’IMC est le critère d’évaluation standard défini par l’OMS, je vous laisse aller voir Wikipédia si vous voulez en savoir plus. Pour faire simple mon poids devrait rester dans la zone verte. Pas dans la bleue, mais pas non plus dans la orange.

Calculer le poids idéal

Considérant la taille assez importante de cette zone verte visée, entre les valeurs 18,5 et 25, je me suis demandé si on pouvait affiner la cible. Est-ce qu’il existe un poids idéal ?
Je ne fais pas durer le suspense, il en existe même plusieurs. D’un point de vue médical c’est celui pour lequel les risques induits sont minimums. D’un point de vue sportif c’est celui qui optimise les performances, il diffère donc selon le sport considéré. Dans tous les cas il est propre à chaque individu, variable selon le but dans lequel on le considère, dépend de tellement de facteurs qu’il est difficilement accessible et évolue au cours du temps. Pas la peine de chercher à le graver dans le marbre.

Cela n’empêche pas les formules de calcul de foisonner. Formule de Broca, simple. Simpliste même. Formules de Lorentz, de Devine, courantes. Formules de Creff, de Monnerot-Dumaine, évoluées. On peut même les calculer toutes d’un seul coup, comme sur ce site par exemple.
L’écart entre les différents résultats donne une idée de l’imprécision de ce genre de généralisation.
Ce qui est clair dans mon cas, c’est que toutes les valeurs calculées sont inférieures au chiffre affiché par mon pèse-personne le dimanche matin. C’est un signe qui corrobore ce que montre mon IMC sur le graphique. Ça ne ferait pas mal que je me débarrasse de quelques kilos.

Bonne résolution

Oui mais voilà, à la mi-décembre, avec les fêtes de fin d’année qui approchent, on peut dire que la période n’est pas propice. C’est plus une résolution de début d’année, du genre qu’on prend après s’être empiffré comme un goret pendant dix jours.
Donc j’ai décidé de garder cette bonne résolution pour janvier, et en attendant je me donne bonne conscience entre ajoutant une quatrième sortie à mon plan hebdomadaire. Une petite séance en endurance fondamentale qui, si j’en crois les chiffres donnés par mon Polar, devrait me faire consommer environ douze grammes de graisse à l’heure…

Publicités

Une réflexion sur “Lorentz, Perrault, Broca et les autres

  1. Je suis dans le même cas que toi, je vais essayer de perdre du poids également. Le problème n’est pas vraiment de perdre des kilos mais de se maintenir par la suite. Je te souhaite bon courage dans cette quête, que je partagerai avec toi après les fêtes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s