Programmer du fractionné sur le Polar RC3 GPS

Donc le Polar RC3 ne permet pas de programmer une séance de fractionné directement sur la montre. En même temps c’est beaucoup plus confortable d’effectuer cette programmation sur le site Polar Personal Trainer. Si ça permet d’autre part à Polar de produire une montre qui reste simple à utiliser en courant, ça me va.
Wanarun a publié en juin dernier un tutoriel bien détaillé qui explique comment programmer une séance de fractionné, en l’occurrence du 30/30. Je ne vais pas plagier, vous le trouverez ici. Je me suis d’ailleurs basé là-dessus pour programmer la première séance de mon plan d’entraînement actuel :
25′ d’échauffement suivi de 12x 30″/30″ à 100% VMA puis un retour au calme en mode manuel.Programmation d'une séance 30/30Par contre je ne partage pas l’optimisme de la conclusion de l’auteur du billet :

Ensuite vous pouvez mettre des limites, faire des distances, des pyramides… La seule limite sera votre corps ! À vous de jouer !

Parce que les limites de la programmation sont vite atteintes. Très vite même. Pour tout dire la séance de 30/30 décrite plus haut les atteint déjà. 4 phases maximum et pas plus de 12 répétitions, comme le précise la documentation en ligne.
Du coup pour les séances un peu plus complexes il faut être inventif.
La séance que j’ai courue ce matin par exemple, mêle des répétitions de 1 000 m et de 500 m :

3x (1 km en 5′, récup 1’30, 500 m en 2’10, récup 3′)

Pour bien faire, il m’aurait fallu programmer une phase 1 d’échauffement, une phase 2 d’une distance de 1 000 m, une phase 3 d’une durée de 1’30 », suivie d’une phase 4 d’une distance de 500 m, une phase 5 d’une durée de 3′ et enfin une phase 6 de retour au calme. Puis répéter 3 fois les phases 2 à 5. Sauf que ce n’est pas possible, ça dépasse le maximum de 4 phases.
Pour contourner la restriction, j’ai englobé le 1 000 m, la première récup et le 500 m dans une seule phase d’une durée totale de 8’40 », la récup longue dans une autre phase de 3′. Ballot n’est-ce pas ?Programmation de fractionné complexeDans la pratique évidemment ça ne fonctionne pas. J’ai démarré le premier 1 000 m sans regarder la distance affichée sur l’écran, du coup je ne savais pas exactement où commencer la phase de récup. Au final j’ai fait des répétitions de peut-être 1 000 m, environ 1’30 » de récup puis très vaguement 500 m. Cerise sur le gâteau j’ai même oublié les 500 m de la dernière répétition.

Une extension du nombre de phases serait la bienvenue, parce que pour les séances à tendance pyramidale, comme celle ci-dessous il faudra garder l’œil sur le chrono en permanence et connaître la programmation sur le bout des doigts. Comme avec un simple chronomètre en définitive. Ou alors il faudrait que je programme plusieurs séances et que je bascule de l’une à l’autre pendant les récups.

2 km en 10′, récup 3′,
1 500 m en 7’30, récup 3′,
1 km en 4’55, récup 2′,
500 m en 2’15


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s