Chemin des droits de l’homme

Distance : 43 km
Distance parcourue : 4 km
Revêtement : stabilisé

Comme son nom ne l’indique pas, en tous cas pas de manière limpide, ce chemin est en réalité une voie verte. Et comme la plupart de ses consœurs celle-ci emprunte le tracé d’un ancienne voie ferrée désaffectée, ici celle qui reliait Castres et Albi. Enfin, si elle part bien de Castres il lui manque quelques kilomètres pour rallier Albi. Elle s’arrête à hauteur de Puygouzon, ce qui donne quand même une distance de 43 km.
Je n’ai eu l’occasion de parcourir que l’extrémité albigeoise sur un peu moins de 4 km entre Puygouzon et Labastide-Dénat, dans des conditions météo assez – hum comment dire – humides, avec comme résultat que les photos qui illustrent le billet ne sont pas de moi.

Voie verte d'Albi à Castres

Voie verte à hauteur de Labastide-Dénat (photo © Jacques Mancip)


Contrairement à la voie verte que j’ai parcourue cet été en Bretagne, celle-ci n’est pas bitumée mais intégralement recouverte de sable stabilisé. C’était une première expérience que de courir pieds nus sur ce revêtement et c’est un régal. Ni trop souple ni trop abrasif. Ça conviendrait même à des débutants.

La voie en elle-même est large, suffisamment pour que cyclistes, coureurs et randonneurs puisse s’y croiser sans se gêner. Enfin, je dit ça mais je n’y ai croisé personne pendant mon excursion.
D’autre part elle est très bien aménagée : bancs, tables de pique-nique et même un nombre surprenant de fontaines. Un endroit sympa pour courir, qui mérite le détour si on est dans les parages.

Fontaine en bordure de la voie verte

Une des nombreuses fontaines (photo © Jacques Mancip)

Publicités

5 réflexions sur “Chemin des droits de l’homme

  1. Un endroit sympa pour courir!
    Après, ça semble un peu « tout droit » mais bon, c’est une ancienne voie ferrée… je vois mal les trains faire des zigzags pour rien.

    • Sur la petite section que j’ai faite il y a pas mal de grandes courbes et c’est assez vallonné, donc je n’ai pas eu l’impression de faire du sur place sur une ligne droite interminable. Et puis c’est assez loin de la route donc c’est calme et plus reposant que mes pistes cyclables habituelles en bordure de rocades.

  2. Même si c’était tout droit, j’apprécie tellement ce type de terrain que ça me serait égal. Sur un sol identique, j’ai tenté une fois de retirer mes shoes pour essayer… Ça n’a pas donné grand chose et j’avais laissé mes chaussettes 😉

    • J’ai pas trop l’habitude de ce type de terrain, mais c’est vrai que c’est sympa. Si seulement il y en avait plus par chez moi !
      Quant aux chaussettes, ça me semble la pire solution. Tu n’as ni la protection/l’amorti des chaussures, ni les sensations du pied nu.

  3. runningmob dit :

    C’est un très bel endroit pour courir! Comme daddy the beat, j’adore ce type de parcours ! Nature comme un trail, Plat comme du bitume 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s