Less Shoe. More You.™

« Less Shoe. More You. » c’est le slogan de Zemgear, une marque américaine de chaussures minimalistes. Minimales devrais-je dire, un peu à l’image de Vibram. Pas beaucoup de semelle, encore moins de tissu et, dans le cas des Zemgear Terra, le gros orteil séparé des autres, à la façon des tabi japonaises.
Après moult péripéties j’ai reçu ce soir la paire que j’envisage de porter comme alternative au barefoot. Cet hiver pour un semblant de protection ou en guise de backup lors des sorties longues ou caillouteuses.

Déballage

Onze jours après son départ des États-Unis, le paquet estampillé USPS arrive dans ma boîte aux lettres. La boîte à l’intérieur a des dimensions plutôt inhabituelles, on dirait plus une boîte de cookies qu’une boîte de chaussures. Je l’ouvre avec précaution – il faut que je puisse les renvoyer avec l’emballage d’origine en bon état si elles ne sont pas à ma taille – et en sors les chaussures. Enfin les chaussures… elles sont loin d’avoir le même volume que sur le packshot. Ce qui sort de la boîte est tout aplati et ressemble plus à une paire de semelles ou de mules. Très légères, mais je n’ai pas de balance sous la main pour les peser.

Zemgear Terra

Les Zemgear Terra à peine déballées

La tige est très souple, d’une matière qui fait penser au néoprène des combinaisons de plongée. Les bandes réfléchissantes qui apparaissent gris clair sur mes photos prises au flash sont en réalité gris anthracite, plus foncées que le reste de la tige. Elles sont assez élastiques et en plus de réfléchir la lumière leur rôle est d’enserrer le pied. Il n’y a pas de système de laçage.
La semelle est beaucoup plus flashy. Elle est très fine, il me semble avoir lu quelque part 4 mm et ça semble être de cet ordre de grandeur. Le drop est bien égal à zéro et les bords remontent sur tout le pourtour ce qui doit apporter une protection supplémentaire contre les cailloux. Avec ses lignes de flexion sur l’avant du pied et la séparation du gros orteil, la semelle est très flexible : on peut plier la chaussure en deux aussi bien dans le sens de la longueur que dans la largeur. La tige et la semelle sont collées, non sans quelques bavures, mais en tout cas ça a l’air relativement solide.

Premier essayage

Comme on pouvait s’y attendre, on a l’impression d’enfiler un chausson de plongée qui serait équipé d’une semelle dure. Le gros orteil trouve facilement son logement, même si c’est assez bizarre de le sentir séparé des autres. Sensation qui ne dure pas. Une fois le pied enfoncé, tirer un coup sec sur la languette cousue à l’arrière de la chaussure permet de caler le talon. Talon dont l’intérieur est orné d’une étiquette assez grande, j’espère que son frottement ne causera pas d’ampoules.

Premier essayage des Terra

Premier essayage des Terra

Les premiers pas sont prometteurs. On est vraiment comme pieds nus. Le gros orteil indépendant et le zéro drop font que je marche instinctivement sans talonner, sur l’avant du pied. Bon, le contraire eût été étonnant pour un barefooter. Il ne me reste plus qu’à interrompre la série en cours de 29 sorties consécutives pieds nus et d’aller les essayer…

Publicités

15 réflexions sur “Less Shoe. More You.™

  1. Sortie impromptue ce matin, histoire de tester les Terra en situation.
    5 km de piste incendie et de route goudronnée avec un petit dénivelé (Voir sur Garmin Connect).
    Côté foulée pas de surprise, on court sur les métatarses exactement comme si on était pieds nus. La semelle protège bien des petites aspérités et de ces foutues aiguilles de pin qui se plantent dans la peau tous les dix pas. On sent quand même encore bien les cailloux et les racines, la semelle est suffisamment fine pour ça.
    Côté sensations c’est un peu anesthésié, on pouvait s’y attendre. Le gros orteil séparé et la semelle flexible apportent une mobilité qui n’existe pas en chaussures, mais tout l’aspect tactile est occulté. On ne sent plus les différences de température ni de rugosité.
    Il restera à voir ce que ça donne sous la pluie ou par temps froid. Et également la durée de vie, même si au premier abord autant les matériaux utilisés que l’assemblage ont l’air résistants.
    « Et pour la sortie longue de demain ? me direz-vous,
    — Pieds nus, évidemment ! »

  2. Forrest LeBelge dit :

    Elles sont jolies je trouve, ce qui me tracasse c’est l’usure semelle du gros orteil…

    • Je sais pas si l’usure sera plus marquée à ce niveau-là. Je m’attends plus à une usure au niveau du talon, parce que je dois bien talonner plus que ce que je crois. Ou au niveau du bord extérieur qui racle parfois. On sera fixés au printemps, quand j’aurais pu faire suffisamment de kilomètres avec.

  3. Sur la balance (le pèse-lettre en réalité) les Terra affichent 158 g en moyenne.
    Je dis « en moyenne » car l’une pèse 162 g et l’autre 154 g.
    C’est comparable à des Five Fingers. Un peu plus léger que des KSO mais plus lourd que des Seeya.

  4. polocnemis dit :

    Bonjour, je sais que l’article est un peu vieux mais j’aimerais poser une question : Par quel fournisseur vous les êtes vous procurées ? J’ai beau chercher je ne trouve pas de site qui exporte en France. Merci d’avance

    • Il y a un revendeur officiel Zemgear en Espagne, mais ils n’ont jamais répondu à mon mail demandant s’il expédiaient vers la France. En fin de compte je les ai trouvées sur eBay, chez un vendeur américain du Minnesota qui livre dans le monde entier. Le désavantage c’est qu’on ne peut pas les essayer. Comme le fabricant ne fait pas de demi-pointure il vaut mieux prendre une pointure plus petite que plus grande.

  5. galipato dit :

    Bonsoir, excusez-moi de vous déranger mais ayant déjà eu des problèmes de taille quand j’avais commandé des jika-tabi traditionnelles, je me demandais si vous pouviez me communiquer votre pointure habituelle et la pointure que vous avez commandé pour les zem gear terra. J’ai mesuré mon pied avec la réglette du site ZEMGEAR mais leurs centimètres ne correspondent pas avec ceux de ma règle: mon pied mesure 26cm, mais leur réglette me donne environ 28.5cm… Donc je ne sais pas si je dois me fier à la pointure qu’elle me donne en posant mon pied dessus, ou si je me fie à la taille donnée à 26cm sur leur réglette.

    • Fiez-vous à la mesure réelle de 26,0 cm, pas à ce que donne la réglette. Leur Foot sizing chart est conçu pour du papier au format Letter US, pas pour du A4, il est possible que l’impression ait été redimensionnée.
      Mon pied mesure 26,5 cm et en chaussures « de ville » je prends du 42. Pour mes chaussures de course à pied je rajoute 1,5 cm à la mesure (donc 28,0 cm) et je vérifie dans la grille de pointures du fabricant à quelle pointure ça correspond.
      Zemgear conseille de ne pas ajouter cette marge, donc j’ai gardé le chiffre de 26,5 qui tombe très exactement entre les pointures 9M (26,0 cm) et 10M (27,0 cm). J’ai arrondi au-dessus et j’ai regretté, mon pied glisse un peu à l’intérieur. Si c’était à refaire je prendrais du 9M.
      Si votre pied mesure 26,0 cm, pas d’hésitation, prenez du 9M (homme) ou du 10W (femme).

  6. ranouf dit :

    Bonjour,

    Je cours avec des chaussettes, je me demandais si je devais acheter des chaussettes avec doigts de pied ou si je pouvais utiliser mes chaussettes classiques?

    Merci pour votre article.
    Cedric

    • Le gros orteil est vraiment séparé, pas moyen de mettre des chaussettes traditionnelles avec ces chaussures. Je les porte pieds nus et je les lave en machine.

      • ranouf dit :

        Merci pour la réponse.
        Dans une utilisation de tous les jours, au bureau comme pour marcher dans les rues, par exemple, est ce qu on ne finit par transpirer et donc sentir des pieds?

        • Difficile à dire, je ne les porte que pour courir et rarement plus d’une heure ou deux. Mais avec leur tige en néoprène je suppose que oui.

          • ranouf dit :

            Finalement j ai opté pour des chaussures de villes que je pourrai porter avec des chaussettes. Dans un premier temps c ce que j utiliserais pour M habituer à la marche naturelle. Dans un second temps, je verrai pour M acheter des chaussures de course.
            Merci pour vos conseils, ils ont su m aider à choisir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s