Sortie n°363

Programme

2x (10x {200 m à 105% VMA, récup 30″}, récup 3′)

Jeudi

Distance : 8,7 km
Chrono : 0h56

C’est la première séance de fractionné depuis que je me suis légèrement blessé au mollet il y a deux semaines, et j’appréhende un peu les répétitions rapides. Plus j’y réfléchis et plus il me semble que j’ai accéléré en allongeant la foulée alors que j’aurais dû augmenter la cadence. Je crois bien que c’est pour ça que je me suis fais mal. Aujourd’hui je suis donc plus attentif.
Après les 4 km réglementaires d’échauffement, j’appuie sur le bouton ‘lap’ pour lancer la première répétition à 105% VMA. À cette allure je crains de ne pas repérer les graviers à temps et de ne pas pouvoir les éviter, aussi je ne quitte pas la route des yeux. Du coup je n’ai pas trop l’occasion de surveiller le Forerunner et je ne sais pas vraiment à quelle allure je cours. Du coin de l’œil j’arrive à lire mon allure deux ou trois fois sur une répétition de 200 m et j’ajuste ma course en fonction du chiffre affiché.

Sortie n°363, vitesse

Au final ça fonctionne plutôt bien, puisque pour une allure cible de 4’20 /km j’ai fait mes dix répétitions à 4’20, 4’31, 4’22, 4’18, 4’24, 4’24, 5’29, 4’46, 4’49 et 4’29. Bon, à un moment j’étais à bout de souffle, donc j’ai carrément levé le pied sur la septième. Les deux suivantes sont aussi un peu plus lentes que prévu et j’ai zappé la seconde série de dix. Comme je l’ai déjà observé dans mes entraînements précédents, 30″ de repos pour 52″ de course c’est vraiment court. Trop court pour moi. Je m’en sors avec des temps de repos équivalents au temps de course, pas moins.

Cela dit, la bonne nouvelle c’est que les mollets n’ont pas protesté, comme quoi il faut vraiment faire attention à ne pas accélérer en allongeant la foulée (overstriding comme disent les Grands Bretons) mais bien en augmentant la cadence.

Précédent Suivant

Publicités

2 réflexions sur “Sortie n°363

  1. Intéressant ton analyse à propos de la cause de ta blessure. Effectivement en barefoot ça doit vite déglinguer de cafouiller dans sa foulée. J’ai la sensation d’allonger la foulée & d’augmenter la cadence quand je fractionne mais avec mes godasses standards ça n’a certainement pas l’impact que ça a sur toi.
    Bien contente que tu puisses à nouveau courir sans douleur! On a retrouvé notre lambda en pleine forme!

    • Quand on attaque du talon c’est plus facile d’aller chercher l’appui un brin en avant des hanches. Avec une foulée médio-pied il vaut mieux conserver la prise d’appui à la verticale du corps. Maintenant je crois que j’ai compris pourquoi 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s