Un peu de stats

J’aime bien les chiffres.
Ok. J’aime beaucoup les chiffres, certains diraient ‘trop’.
Il n’empêche qu’au-delà du chiffre donné par le chrono sur la ligne d’arrivée je mesure aussi ce que vaut ma performance par rapport au temps du vainqueur.
Pas dans l’idée de le battre, je sais que je ne l’approcherai jamais, mais plutôt pour essayer d’estimer sa valeur selon une perspective différente.

Pour ceux qui ont poursuivi leur lecture après avoir vu le mot ‘chiffre’ trois fois en trois lignes, je m’explique : c’est une chose de savoir qu’on a gagné ou perdu du temps par rapport à la même course l’an dernier. Au mieux ça donne une mesure de la variation de performance du coureur mais ça ne reflète en rien les conditions extérieures. Ça ne nous dit pas s’il a fait plus chaud, plus froid, s’il a plu ni s’il y a eu du vent, et pourtant tout ça affecte aussi la performance.
Pour pallier ce manque, je calcule ma performance relative, c’est-à-dire mon chrono en pourcentage de celui du vainqueur. Par exemple si je cours en 1h00 et le vainqueur en 0h30 mon pourcentage est de 200%. Je ne prends pas ce chiffre au hasard, c’est mon pourcentage habituel sur les distances de 20 km et plus.
(Oui, parce que je pousse le vice à garder aussi des stats par distance, par type de revêtement etc.)

Comme hier c’était la troisième édition de la Bandol Classic à laquelle je participais, les chiffres commencent à donner une tendance. De 200% en 2011 puis 204% l’an dernier je suis passé cette année à 181%. Ok je suis toujours dans la seconde moitié du peloton, c’est pas ça qui me fera délaisser le pseudo de lambda, mais ça me donne quand même le sourire.
J’aurais dû intituler l’article « Un peu d’autosatisfaction »…

Performance relative sur 3 éditions de la Bandol Classic

Performance relative sur 3 éditions de la Bandol Classic

Publicités

Une réflexion sur “Un peu de stats

  1. Félicitations!
    Et tout s’explique… les chiffres!

    Histoire de participer à cette réunion de matheux anonymes, j’avoue avoir déjà fait des graphiques de l’évolution de ma vitesse. Bon, ensuite j’ai commencé le trail et j’ai complètement lâché l’affaire. 😆 Et ça fait des mois que je n’ai pas touché à un chiffre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s